Samedi 13 août 6 13 /08 /Août 16:53

La date n'est pas encore proche, mais les préparatifs vont pouvoir commencer "pour de vrai". Après des tonnes et des tonnes de lecture de blogs (ô comme je bénis leurs talentueuses rédactrices pour leurs mines d'or d'idées!), à mon tour de prendre rendez-vous avec des prestataires, de me lancer dans la chasse aux devis, de chercher un lieu et de m'arracher les cheveux sur la réservation de la mairie (mon fiancé est français, de père Vietnamien. Croyez-le ou non, on risque d'en baver avec la paperasse...).

Mais je pense aussi aux futures mariées qui, comme moi, ne savent pas par où commencer. C'est-à-dire que j'ai beau chercher, il n'ya pas de "mode d'emploi" pour le retroplanning parfait. D'où l'idée de publier mon retroplanning qui, s'il ne sera pas non plus parfait, pourra sans doute aider celles et ceux qui débutent dans leurs préparatifs.

 

Donc, à J-18 mois, voilà où nous en sommes:

 

-Liste des invités: première ébauche de réalisée de mon côté, celle de mon Cher&Tendre est, en revanche, toujours en attente. Pas de précipitation, la liste des invités ne sera close définitivement qu'au moment du lancement des faire-part (parait qu'on met pas de "s", je sais, ça me fait bizarre aussi). Donc dans un an!

 

-Liste de toutes les boutiques et créateurs de robes de mariées établie patiemment au cours de mes longues lectures sur le net.

 

-Premiers rendez-vous pour les essayages: pris! Non, ça ne pouvait pas attendre... ;) Plus sérieusement, je vais certainement avoir besoin de deux robes et je suis de plus en plus tentée par l'idée de me faire faire un (ou deux?) modèles originaux chez un créateur. J'en reparlerai plus tard ici, mais je pense qu'avant cela, il est toujours utile de multiplier les essayages pour savoir ce qui nous va, ce que l'on veut, ce que l'on aime...et si LA robe ne se trouve au final pas planquée quelque part sur le portant d'un magasin, en train de nous attendre sagement!

 

-Témouine: choisie

 

-Bridesmaids: liste en cours. Choix délicat quand vous avez, comme moi: un coeur d'artichaut qui veut choisir tout le monde; plein, plein de supers copines qui seraient parfaites pour ce rôle; des groupes de copines éparpillés qui ne se connaissent ni d'Eve ni d'Adam (toujours plus compliqué de coordonner tout ce petit monde pour les préparatifs si les personnes ne se connaissent pas bien, non?). Bref, liste en cours, mais presque définitive!

 

Pour le reste, c'est néant. Pas de lieu, pas de traiteur, pas de photographe, mais une adresse de wedding planner à contacter à la rentrée (ouiiiiii, promiiiiiis, je vous raconterai!).

 

Oh, et surtout: courrez voir "Mes meilleures amies" (Bridesmaids en VO): ça m'a vraiment, mais alors vraiment fait rigoler!

 

 

 

 

Ps: si vous êtes équipées d'un iPhone, vous pouvez télécharger l'application Pronovias: Non seulement elle est gratuite, mais elle vous permet d'avoir accès à tout leur catalogue, de simuler un budget ou de fixer votre propre retroplanning à partir de la date de votre mariage! Une brillante idée!

Par chocobo
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 8 août 1 08 /08 /Août 20:59

Je pensais avoir tout lu/ tout entendu sur le mariage et ses préparatifs, à force de lire les blogs et les magazines spécialisés. Sauf que. On avait juste oublié de me prévenir que parfois, la plus grosse baffe ne se trouve pas dans un problème de prestataire, mais dans la bouche de votre entourage...

 

Florilège de mon top 3, qui je le pense va (hélas!) s'étendre au fil des mois:

 

1 -"Allez mec, bois un coup! C'est bientôt fini tout ça, bientôt tu pourras plus rien faire!" (un copain indélicat du C&T invité aux fiançailles. Oui, c'est évident, une fois mariés je compte bien le tenir en laisse et le pister à l'aide d'une puce implantée sur son smartphone. Et le mettre à la grenadine.)

2 -"Mais tu ne vas quand même pas te marier en blanc? T'es même pas vierge!!!" (une personne de ma famille. A qui mon C&T a bien failli répondre: "ça, vous en savez rien!". Mais mon père étant présent, il n'a pas voulu le voir devenir plus mal à l'aise qu'il ne devait déjà l'être. C'est dans ces moments là que je sais que j'ai raison de l'épouser! :) )

3 -"Si je veux venir à tes essayages? Bien sûr, comme ça j'en profiterai pour regarder pour moi!" - Euh...non! (une très, très bonne copine pas encore fiancée à l'époque. Niveau de vexation moyen. Justement parce que c'est une très, très bonne copine.)

 

Je vous passe la copine raide bourrée (vexée?) qui maudit copieusement ma témouine devant moi pendant une soirée (eeeuuuuh... wrong idea?) ou les commentaires sur "comment moi je ferais à ta place parce que ça serait quand même vachement mieux" (ouais, ben t'y es pas alors t'excites pas).

Par chocobo - Publié dans : Mariage
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Lundi 8 août 1 08 /08 /Août 20:34

Vous êtes une jeune fiancée? Vous vous sentez un peu obsédée par les préparatifs? Les signes qui ne trompent pas:

 

-Le mariage est prévu dans 18 mois mais vous avez déjà booké un rendez-vous pour essayer vos premières robes.

-Dés que vous voyez une robe blanche, vous vous arrêtez pour l'examiner de près. Même à la bourre. Même chez Zara.

-Vous savez ce qu'est un centre de table.

-Vous avez les applis Pronovias et Delphine Manivet sur votre smartphone, avec toutes les photos du catalogue. Vous avez regardé tous les modèles au moins 15 fois, mais vous ne pouvez pas vous empêcher de les revoir en douce, des fois que vous changiez d'avis. Encore.

-"Oh, que ce muffin a l'air bon... oui mais NON!"

-Vous scrutez les annulaires de toutes les filles que vous rencontrez. S'il y'a une bague de fiançailles, vous la harcelez de questions. S'il y'a une alliance, vous essayez d'imaginer si son mariage a été plutôt champêtre, rustique, chic, glamour ou moderne.

-Vous gardez ja-lou-se-ment le nom du créateur anglais/hongrois* de la robe qui vous fait baver. Vous êtes prête à mordre et à griffer n'importe quelle nouvelle fiancée qui aurait l'audace de mentionner le nom dudit créateur, juste au cas où elle craque sur VOTRE robe. Même votre meilleure amie. Même votre soeur.

-Votre fiancé change de sujet dés que vous mentionnez les mots "invités", "thème", "couleurs" et "pièce-montée". Même regarder D&Co avec vous lui fait peur.

-D'ailleurs vous avez l'oeil qui brille dés que vous passez devant Leroy Merlin/ Ikéa/ ou n'importe quelle brocante de quartier.

-Vous vous êtes prise de passion pour les nuanciers dans les boutiques de déco.

-"Oh, comme j'aimerais me couper les cheveux au carré...oui mais NON!"

-Vous avez tour à tour imaginé vous marier dans un château, une grange, un hôtel chic, un manoir, la forêt, chez vous. Et maintenant, vous n'avez juste plus d'idée du tout.

-"Oh, que ce sac est joli...oui mais NON!"

-Vous commencez toutes vos phrases par "je ne veux surtout pas t'embêter avec les détails des préparatifs, hein, je comprends que ce soit pénible... mais...en même temps, mon Cher et Tendre veut mettre du violet, mais moi je trouve le rose pâle beaucoup plus joli, surtout sur les fleurs...sinon, on peut toujours mettre une touche de violet sur les faire-parts et les menus et garder le rose pâle pour les fleurs..ou du fushia, j'aime bien le fushia...t'en penses quoi? Tu me dis si je suis chiante! Allo...?"

 

 

*vous moquez pas, j'ai VRAIMENT craqué pour des créateurs basés respectivement à Londres et à Budapest. Et j'habite à Paris...

 

On est au mois d'août et je commence donc un nouveau boulot, mais promis je reposte bientôt: entre des premiers essayages en septembre et un RDV chez un wedding planner à la rentrée, j'aurais des tonnes de choses à vous raconter!

Par chocobo
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 24 juillet 7 24 /07 /Juil 19:40

Je vote POUR!

A l'origine, les futurs mariés étaient escortés avant la cérémonie par des jeunes gens de leur âge, habillés de façon similaire. On pensait en effet que si de mauvais esprits décidaient de s'attaquer au jeune couple, ils ne pourraient pas différencier les mariés des autres membres du cortège. Pas très sympa pour les jeunes gens faisant partie du cortège, mais un moyen efficace d'éloigner les mauvais présages et de rassurer les superstitieux.

Aujourd'hui en France on retrouve souvent les mariés escortés par de jeunes enfants à la mairie ou à l'église, alors qu'aux Etats-Unis la tradition des bridesmaids (et groomsmen), soigneusement choisis parmis le cercle des très proches amis ou membres de la famille des mariés, reste à peu près aussi sacrée que la dinde de Thanksgiving (par exemple, et loin de moi l'idée de comparer les demoiselles d'honneurs américaines à des dindes. Mais bref.)

Sauf que depuis quelques temps, on remarque un retour de ces demoiselles et garçons d'honneur dans notre doux pays. Chouette idée!

bridesmaids-copie-3.jpg

Alors, à quoi peuvent donc bien servir des demoiselles d'honneurs me demanderez-vous?

Aux USA, elles tiennent grosso-modo le rôle de co-organisatrices de votre mariage. C'est-à-dire qu'en fonction des besoins liés au mariage, la future mariée peut très bien leur demander de veiller à la livraison des fleurs le Jour J, à l'installation de la déco, à l'organisation de l'enterrement de vie de jeune fille (la "Bridal Shower" américaine), aux essayages de robe, et j'en passe et des meilleurs. Le rôle reste flou, disons que la bridesmaid doit aider la future mariée dans la course aux préparatifs. Disons donc que de la bridesmaid à l'esclave il n'y'a qu'un pas, que certaines futures mariées peuvent franchir allègrement.

Aux Etats-Unis toujours, la bridesmaid doit également prendre en charge l'achat de sa robe. Robe choisie non par la demoiselle concernée, mais par la future mariée en fonction du code couleur du mariage. Autant dire que la dignité de la bridesmaid le jour J dépend pas mal du degré de sadisme de la future mariée. On en a vu des wagons se retrouver atifées de robes vert pomme en satin moulant avec un gros noeud mauve sur le fessier. Façon pour la mariée de dire poliment: "vous voyez la nana canon en robe blanche sur la photo? Ben c'est MOI!".

Ce que j'en pense? Que vos amies ne sont ni vos esclaves, ni vos faire-valoirs (surtout si vous comptez rester amie avec vos demoiselles d'honneur une fois votre D-Day passé). Que l'on trouve de très bons wedding planners -qui seront payés, eux, au moins, pour faire votre déco et supporter vos crises de nerfs. Et que vous serez la star de la journée dans votre magnifique robe blanche, pas la peine de ridiculiser vos amies pour être la plus belle sur les photos.

En gros, je suis pour garder le côté festif et joli de la demoiselle d'honneur: être entourée de ses plus proches amies le jour J, leur demander de vous aider pour les trucs funs du mariage (la robe, une choré pour entrer dans l'église, le choix des cadeaux, etc, etc...). En plus, cerise sur le gateau, cela peut vous permettre de rassurer les personnes potentiellement vexées de ne pas avoir été choisies comme témouines, surtout si vous ne vous mariez pas à l'église (où le nombre de témoins n'est pas limité, contrairement à la mairie).

 

Bref, des super copines pour son D-day, des super photos grâce aux jolies tenues que vous leur aurez choisi, moi je dis OUI!

 

Et vous?

 

 

(c) Style Me Pretty

Par chocobo - Publié dans : Mariage
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 24 juillet 7 24 /07 /Juil 19:39

J'ai toujours rêvé d'hiver, d'aussi loin que je me souvienne. J'ai toujours aimé les feux de cheminée, le doux silence qui envelope les paysages recouverts de neige, la chaleur d'une flamme de bougie...

Pas étonnant donc que j'ai envie d'organiser mon mariage... en plein mois de février!

Ce mariage, je l'imagine entourés de nos amis et de notre famille proche, romantique mais sans chichis, moderne et urbain. Un joli moment. Pour nous.

Mais surtout, je l'imagine... bleu.

C'est très certainement une lubie qui me quittera dans quelques semaines (ah oui, détail: je me marie dans 18 mois, vous imaginez bien que, en fiancée qui se respecte, je change d'avis toutes les deux secondes et demie). Mais voilà: un mariage d'hiver, pour moi, c'est du blanc, beaucoup de blanc et pourquoi pas... du bleu. Du joli bleu en camaieu dans les fleurs, sur les tables, sur mes chaussures!

Sauf que le problème avec le bleu c'est que mélangé au blanc en trop grande quantité, ça peut vite donner des allures qui vont de "j'épouse un marin pêcheur" à "je rends hommage à la Vierge". Bof, donc.

Donc en touches, et en touches uniquement, le bleu est une couleur fantastique pour décorer un mariage. Très moderne. L'astuce étant d'ajouter une troisième couleur pour venir casser le côté catho-tradi qui guette la décoration...

 

Voici quelques jolies idées, pour s'inspirer...

 

Du bleu dans les fleurs, du bleu dans les cheveux, du bleu dans les souliers de la mariée et dans les yeux de la petite demoiselle d'honneur...

 

blue-flower-girl-wreaths1purple-wedding-ideas.jpg

(c) Jim McGinley &   Kate Murphy Once Wed

 

Du bleu en touche sur les tables des invités...

 

Presentation1-copie-2.jpg

(c)  Tec Petaja &  Amy Carroll Photography, Once Wed

 

 

Du bleu chez les bridesmaids !

 

Presentation2.jpg

(c) Belathee &  Our Labor of Love, Once Wed

 

J'avoue, cela fait encore très estival... mais avec quelques jolies bougies ça et là l'effet ne peut être que réussi!

Par chocobo
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Qui suis-je?

Par sujets:

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés